Fans Gutbrod - Motostandard Belgique
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer
pour accéder au forum
"FANS GUTBROD - MOTOSTANDARD BELGIQUE".

Fans Gutbrod - Motostandard Belgique


 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Partagez | .
 

 Le potager naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JEAN-MARIE
Administrateur

Administrateur
avatar
Messages : 1466
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 65
Localisation : Westerlo
Pays : Belgique

http://gutbrod-motostandard.forumactif.com/portal

MessageSujet: Le potager naturel   Sam 23 Fév 2013 - 10:29

Le potager naturel répond à certaines règles et principes de bases :

LA PRÉPARATION DU SOL :

Une terre argileuse sera travaillée en automne alors qu'une terre légère le sera au printemps. La terre sera retournée en surface seulement pour ne pas bouleverser l'équilibre biologique du sol. Il faudra éviter de laisser le terrain nu et le recouvrir de paillages ou d'engrais verts ; les interlignes entre les cultures tireront avantage également à être paillées.

Une couche chaude permet d'avancer certaines cultures. Elle peut être préparée dès le mois de février, elle est composée de 40 à 60 cm de fumier de cheval frais. Il sera recouvert de 10 cm de bonne terre de jardin puis de 2 cm de terreau tamisé ; le tout sous un chassis orienté plein sud. Il faudra encore attendre 15 jours pour semer, le temps que la température de la couche descende en dessous de 25°C.

LES AMENDEMENTS DU SOL :

Le compost sera utilisé à raison de 2 à 15 kg/m2 selon la richesse de votre sol, en automne, pour les terres lourdes et au printemps, pour les sols légers . Le compost est l'élément indispensable du jardinage naturel. Le tas doit être situé dans un endroit abrité des vents froids et entouré de 3 murets. Je conseille d'en faire au moins deux tas, ainsi, vous en aurez toujours un prêt à être utilisé. Sa composition peut être à base de paille, de tonte d'herbe, de feuilles mortes (sauf fruitiers). Il sera complété par les déchets du potager, les fleurs fanées, les épluchures de légumes, de la cendre de bois, de la sciure, de la poudre d'os et de la terre de jardin. Des algues brunes peuvent également être ajoutées si vous habitez près de la mer. Les couches seront montées progressivement, le tas doit être déplacé afin d'être retourné de temps en temps pour favoriser la fermentation. Les orties non montées à graines et des arrosages au purin d'ortie apporteront des sels minéraux indispensables à l'équilibre de votre compost. Quand votre tas sera fini vous pourrez alors le recouvrir pendant 3 mois pour l'abriter avec une bâche avant de l'utiliser. Le compost améliore la structure et la fertilité de votre sol, il entretient la vie microbienne par l'ingestion de ses éléments qui seront ainsi rendus assimilables par les plantes grâce aux organismes microscopiques et aux vers de terre.

Les cendres de bois seront utilisées en toutes saison à raison d'1kg/10m2. Attention à ne pas les laisser en surface mais incorporez-les au sol. La cendre de bois doit provenir uniquement du bois de la cheminée, elle est riche en potasse, phosphore et oligo-éléments. Les cendres de bois pourront être ajoutées par petites quantités au compost pour améliorer sa structure. Elles conviennent particulièrement à améliorer les sols sableux.

Le fumier composté et séché est incorporé à raison de 2kg/10m2 en automne en sol lourd et au printemps en sol léger. On peut le trouver sous forme de granulés irréguliers et sans odeur. Il améliore la structure et la fertilité du sol et entretient la vie microbienne.

La tourbe est incorporée en automne ou en hiver à raison de 25 à 50 l/m2. Elle représente également une solution rapide et pratique pour créer de petits massifs de fleurs. La tourbe allège les terrains lourds et enrichit le sol en humus mais elle ne contient aucun élément nutritif.

Le sable est incorporé en automne à raison de 10 l/m2. Cette opération peut être renouvelée éventuellement. On utilise du sable grossier de 4 mn de diamètre provenant des marchands de matériaux. Le sable améliore le drainage des sols argileux.

Le basalte est incorporé en automne ou au printemps à raison de 2 à 3 kg pour 10 m2. Le basalte est de la poudre de roche volcanique finement broyée. Il est riche en silice (améliore la résistance des plantes) et en oligo-éléments. Le basalte donne du corps aux sols sableux et allège les sols lourd, il neutralise également les pH trop acides ou trop basiques.

La bentonite est incorporée en automne ou en hiver à raison d'1 kg pour 10 m2. La bentonite est une argile très fine en poudre qui peut absorber jusqu'à 20 fois son volume en eau. Elle donne du corps aux sols sableux qui retiendront mieux l'eau et les engrais.

Le lithothamme est incorporé en toutes saisons à raison de 400 g pour 10 m2 la première année. Ensuite 100 g suffiront les années suivantes en entretien. Le lithothamme est une algue marine séchée et broyée en poudre. Il peut être utilisé dans la fabrication des purins d'ortie pour lui apporter des éléments nutritifs et atténuer les mauvaises odeurs. C'est un amendement calcaire pour les sols acides nettement préférable à celui de la chaux. Son action est lente et prolongée, il contient plus de 30 oligo-éléments nutritifs.

------------------------
Amicalement,

Jean-Marie  tracteur2
(toujours prêt a apprendre plus)
Revenir en haut Aller en bas
http://gutbrod-motostandard.forumactif.com/portal
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le potager naturel   Sam 23 Fév 2013 - 10:37

Bonjour à tous,

Sulfate de zinc, sulfate de plomb, sulfate de fer, sulfate de cuivre et sulfate de...
Sulfatez sans problèmes vous vous sulfatez vous même... SVP revenons aux engrais insecticides et pesticides naturels !
Revenir en haut Aller en bas
mecaradio
Membre permanent

Membre permanent
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 56
Localisation : Clemency
Pays : Luxembourg

http://lx2dx.olympe.in/

MessageSujet: Re: Le potager naturel   Sam 23 Fév 2013 - 13:31

Bonjour à tous,
Merci Jean-Marie pour cette très bonne synthèse.

Personnellement, j'évite d'utiliser la tourbe au jardin car en milieu naturel, la tourbe met plusieurs milliers d'années à se former. L'exploitation industrielle des tourbières conduit inévitablement à leur disparition... No
Par contre, je suis un vrai adepte du compostage...

A bientôt,
Jean-Claude
Revenir en haut Aller en bas
http://lx2dx.olympe.in/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le potager naturel   Sam 23 Fév 2013 - 16:20

Bonjour à tous,

Bonjour Jean-Claude, le compostage est une chose que mes "Vieux" faisaient déjà alors que l'on en parlait pas et le fumier et le compost étaient les seuls engrais à l'époque.

Il faudrait y revenir "j'en suis certain"... Mais bon !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le potager naturel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le potager naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PGX, coupe faim
» Conserver des fruits au naturel par pasteurisation
» BloodBowl - de le comment ça marche
» Mes Poupées "Ari" en caoutchouc des années 1960

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fans Gutbrod - Motostandard Belgique :: Jardinage :: Préparation du terrain-